Pourquoi souscrire à une mutuelle retraité ?

Alors que les dernières statistiques illustrent que la France compte plus de 15 millions de retraités sur une population totale de 65 millions, il convient de souligner la précarité dans laquelle certains d'entre eux se trouvent sur le plan financier dans la mesure où près d'un million bénéficie du minimum vieillesse. Or la survenance de difficultés financières au moment de la retraite est très malvenue au regard des besoins médicaux qui apparaissent, et c'est la raison pour laquelle il est fortement conseillé de souscrire à une mutuelle retraité. En effet, une mutuelle retraité est une couverture sociale qui vient en complément du régime de retraite obligatoire de la Sécurité Sociale auquel est soumis la personne retraitée en fonction de son origine professionnelle.

Néanmoins, l'adhésion à une mutuelle retraité est soumise à une série de conditions qu'il convient d'évoquer parce qu'elles deviennent de plus en plus drastiques. Ainsi, la souscription d'une mutuelle retraité est possible uniquement lorsque vous atteignez l'âge de retraite, c'est à dire 60 ans aujourd'hui et 62 ans à compter de 2017. Néanmoins dans une optique purement commerciale de captation au plus tôt des futurs retraités, certaines compagnies d'assurance autorisent la signature d'une mutuelle retraité dès l'âge de 55 ans. Toutefois, la sélection d'une mutuelle retraité doit être opérée avec un grand discernement et répondre à quelques critères fondamentaux. A cet égard, le critère le plus important réside certainement dans la souscription d'une mutuelle retraité viagère ce qui signifie qu'elle efficace jusqu'au décès du souscripteur. En effet, il est fort courant qu'une mutuelle retraité affiche un âge maximum de prise en charge des pathologies parce que cela sert naturellement les intérêts de la société d'assurance. En outre, il vous appartient d'être fort attentif aux conditions d'augmentation du coût de votre mutuelle retraité qui peut être réalisée soit de manière annuelle grâce à des barèmes prédéterminés au moment de la signature du contrat, soit de manière quinquennale au terme d'une visite médicale approfondie.

En conséquence au-delà de toutes ces recommandations, la signature d'un contrat de mutuelle retraité apparaît tout à fait indispensable au regard de la détérioration générale de l'état de santé constatée à cette période de la vie. Alors que la Sécurité Sociale diminue continuellement les taux de remboursement des soins médicaux, l'avancement dans l'âge augmente systématiquement la nécessité de recevoir lesdits soins. C'est pourquoi, la seule solution viable afin de compenser cette distorsion est d'adhérer à une mutuelle retraité d'autant plus qu'elle est de nature à vous permettre d'envisager la problématique de santé avec davantage de sérénité pour votre plus grand bonheur et celui de votre famille.